Dans une seringe qu'on prete, il y a le sida qu'on donne